Black Hole : une MST étrange touche les adolescents

1 commentaire

Drame Horreur
Extrait de ma couverture de Black Hole de Charles Burns

Dans les années 70, une maladie sexuellement transmissible touche uniquement les adolescents. Elle est surnommée la crève et entraine des mutations corporelles plus ou moins profondes. Les plus atteints vivent de façon marginale dans les bois tandis que d’autres continuent à vivre normalement avec une queue ou une deuxième bouche sur le torse.

Extrait de Black Hole de Charles Burns
A partir de là, je m’attendais à ce que l’histoire soit axée sur la crève, sur sa propagation et ses effets. Mais Black Hole se focalise davantage sur le mal être adolescent et la maladie est une façon de le pousser à son paroxysme.

Le trait est incroyable et ne ressemble à aucun autre. La narration est impeccable, jouant entre ce que racontent les personnages a posteriori dans les récitatifs et ce qu’ils disent dans les bulles. Les dessins transmettent parfaitement le malaise lié à la maladie et aux défonces fréquentes auxquelles s’adonnent les personnages.

Extrait de Black Hole de Charles Burns

« – Keith ? – Je regardais un trou… Un trou noir et alors que je regardais, le trou s’est élargi … et je me suis senti tomber en avant, dégringolant dans l’obscurité. – Que se passe-t-il ? Tu vas bien ? »

J’ai trouvé très juste le portrait que faisait Black Hole de l’adolescence. La maladie sert d’emphase à la morosité et au mal être adolescent et j’ai trouvé cela très bien joué et inattendu.

En résumé : Beau et dérangeant

Couverture Black Hole de Charles BurnsBlack Hole – Charles Burns – paru en novembre 2006 chez Delcourt – ISBN : 978-2756003795

Disponible sur Amazon ou chez votre libraire préféré

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *